Archives de Catégorie: Mes pages Scrap

© Du cousu main…


Défi 223 – Jeudi en poésie 19 septembre chez

  petit-vieiux-petite-vieille_cs9q9dlrndehr1ntv9vpewty4ha300x251

Pour ce jeudi poésie, Jeanne Fadosi nous demande d’écrire un poème, écrire en prose
ou en vers sur ou à partir d’une partie visible de la tête
(oreille, front, menton, bouche, joue, cheveux ou crâne si chauve …)
ou d’une autre partie du corps humain (la main, le pied, le coude ou le genou, le nez ou l’épaule …)
avec prudence* et la décence joyeuse coutumière des croqueurs de mots.

Voilà pour moi, retour sur les mains:

Du cousu main…
.
Devant une feuille et les mains vides,
Sans une idée mais bien lucide,
Faut pas avoir d’poil dans la main
Pour faire un texte clé en main.
.
La main heureuse, se prendre en main,
Just’ à la pâte mettre la main
Et les mains libres, sans un coup de main,
Jusqu’à la fin garder la main.
.
La main dans l’sac faut attraper
Des lettres, des mots, éparpillés,
A main levée les bien poser,
Atouts en main, les arranger.
.
Sont bien tombés dans de bonnes mains
C’est sûr n’avons pas deux mains gauches
Lors doucement se faire la main
Avec ces mots à portée d’main
.
Final’ment en un tour de main
Prendre son courage à deux mains
Faire un texte sans passer la main
Et en faire don, l’coeur sur la main.

©️ Annick

Texte du 040409 Revu et corrigé le 190919

Photo perso (La vie d’mes mots)

Publicités

© Au pied de la lettre…


Défi 223 – Lundi 16 septembre chez

  petit-vieiux-petite-vieille_cs9q9dlrndehr1ntv9vpewty4ha300x251

Pour ce lundi, Jeanne Fadosi nous demande d’écrire un poème, écrire en prose
ou en vers sur ou à partir d’une partie visible de la tête
(oreille, front, menton, bouche, joue, cheveux ou crâne si chauve …)
ou d’une autre partie du corps humain (la main, le pied, le coude ou le genou, le nez ou l’épaule …)
avec prudence* et la décence joyeuse coutumière des croqueurs de mots.

Voilà pour moi.. après la main, je joue avec le pied, au propre et au figuré 😉 

Au pied de la lettre…

.
Sur la pointe des pieds
Ce matin m’suis levée
Et puis d’un pied léger
Partie pour la journée.
.
Dans le même sabot
N’ayant pas les deux pieds
Et n’sachant pas vraiment
Là sur quel pied danser,
.
J’ai mis un pied devant l’autre
Et puis recommencé,
Sans m’emmêler les pieds
Fait ces pas qui sont nôtres.
.
Ai-je le pied marin?
Ou les deux pieds sur terre?
Vais-je sauter à pieds joints
Là dans mon pied à terre?
.
Et comme de perdre pied
Non je n’ai pas envie,
Alors j’pars du bon pied
Pour un jour tout joli.
.
Puis de la tête aux pieds,
M’suis vêtue tout léger,
Pour de pied ferme aller
Te faire un ptit pied d’nez.
.
Donner un coup de pied
A c’qui te casse les pieds,
Te revoir vite sur pieds,
T’offrir ces vers à pieds
.
J’f’rai des mains et des pieds
Pour une belle amitié.
Qu’elle ait bon œil bon pied
Tout au long de l’année!
©️ Annick

160919

Image trouvée sur le nt

© D… comme Doigt


Défi 223 – Jeudi en poésie 12 septembre chez

  petit-vieiux-petite-vieille_cs9q9dlrndehr1ntv9vpewty4ha300x251

Pour ce jeudi poésie, Jeanne Fadosi nous demande d’écrire un poème, écrire en prose
ou en vers sur ou à partir d’une partie visible de la tête
(oreille, front, menton, bouche, joue, cheveux ou crâne si chauve …)
ou d’une autre partie du corps humain (la main, le pied, le coude ou le genou, le nez ou l’épaule …)
avec prudence* et la décence joyeuse coutumière des croqueurs de mots.

Voilà pour moi:

D…comme Doigt

Oui j’en ai cinq sur une main

Une main Cinq doigts… Voilà les miens

Le pouce l’index veulent faire pince

Et le majeur s’la joue grand prince

Quand l’annulaire porte mes bagues

L’auriculaire s’éloigne…vague

©️ Annick

120919

Ma main… 

©️ Un rêve fou…


Atelier d’écriture chez « Treize à la douzaine »

ICI

#Liste 17 du 130619

Mots imposés: révérence – caillou – interdit – turpitudes – carré – aile – spécificité – bermuda – monde – perspective – agélaste – paravent 
et le 13ème pour le thème : « vert »

Un rêve fou…
.
Un p’tit caillou malin comme tout
N’s’interdit rien, l’est un peu fou.
Veut fuir les turpitudes abjectes
D’un monde odieux qui le rejette.
.
Va s’cacher dans l’carré d’jardin
Où vient chaque jour un p’tit gamin
Attendre patiemment sa main
Qui l’saisira ça c’est certain.
.
Courir le monde dans une poche
Du bermuda du p’tit Gavroche,
Une perspective qui l’enchante,
Lui donne des ailes hallucinantes .
.
D’humeur agélaste et tristoune,
Gavroche, qu’a toujours la scoumoune, 
Le repère vite dans ce carré,
En forme de cœur peut pas l’louper! 
.
Sa spécificité l’intrigue…
Dans ses rêves alors il navigue.
À sa princesse fait révérence,
Lui offre son cœur et une danse.
.
Esquisse un sourire en douceur,
Se baisse et ramasse le p’tit cœur.
D’une feuille verte, il fait déco
Et dans sa poche range ce cadeau.
.
Moralité:
Quand on est p’tit caillou tout fou,
Faut tout oser, faut rien lâcher,
Derrière paravent n’pas s’cacer!
Et la vie s’ouvre en grand à vous!

 © Annick

290619

Kit « Garden Party » by Thaliris Designs

©️ Un beau pied d’nez…


Atelier d’écriture chez Maridan

ICI

#Atelier 10 du 23 06 19
1er sujet: Ronde des mots:
maladie – attente – visite – regarder – espérer – balade – canicule – époustouflante – escarpins – vermicelle

Ecrire un texte amusant avec ces mots

.

Un beau pied d’nez…

.

Juchée sur ses hauts escarpins,
Elle part matin pleine d’entrain
Pour une balade incontournable
Sur un chemin très agréable.
.
La maladie lui interdit
De sortir par cette canicule.
Oui mais voilà, elle sait faire fi
D’la maladie, d’ses tentacules.
.
Visites… attentes… médicaments…
Indispensables mais pas marrants.
Alors mets dans sa vie du sel
Comme dans ses soupes du vermicelle
.
Ou de l’alphabet, c’est selon,
Pour faire des mots, roman feuilleton,
N’pas avoir la tête comme melon
Et s’amuser sur tous les tons.
.
R’garder la vie du bon côté,
Malgré ses vilains à-côtés,
S’amuser comme aux temps lointains
Où la maladie était loin.
.
Epoustouflante de beauté,
Elle espère ainsi faire pied d’nez
A tous ses soucis quotidiens
Et vivre ainsi des jours malins.

© Annick

280619

Photos Pixabay

Kit « Take me anywhere » by Moosscrap’s Designs

©️ Bouquet de vie…


Atelier d’écriture chez « La Plume d’Evy »

evy

#Défi 219 du 23 au 30 06 19

#Défi 219 du 23 au 30 06 19 chez Les Plumes d’Evy
« Les fleurs »: Prince – Déploie – Velouté – Vent – Milieu  Squatte – Jachères – Papillons – Attendrie – Couronne

Bouquet de vie…
.
Dans ma vie en chemin
J’ai croisé quelques fleurs
Belles dans leur écrin
Veloutés de douceur
.
Ai trouvé la Discrète
Attendrissant souvent
Et la Petit’ Fleurette
Fleurissant…simplement
.
Il y a eu la Timide
Qui au vent se courbait
Et la belle Intrépide
Qui de Prince rêvait
.
Celle qui Grande Ouverte
Sans peur se déployait
Et la Tricheuse experte
Qui faussement se donnait
.
L’Exotique si rare
Pour papillons posait
Et la P’tite Fleur Standard
Dans jachères se montrait
.
Il y a eu la Rêveuse
Qui parfois s’envolait
Et la Respectueuse
Qui jamais ne squattait
.
L’Esseulée solitaire
Qui simplement poussait
Et celle qui toute Fière
Sa couronne nous offrait
.
Certaines se sont fanées
D’autres s’sont envolées
Les plus belles sont restées
M’ont offert leur beauté
.
J’ai humé leur parfum
Admiré leurs couleurs
Et au milieu du ch’min
Leur ai ouvert mon coeur
.
Leur ai donné la main
Offert mon amitié
Pour que chaque matin
Soit ti peu mieux aimé
.
Les soigne avec amour
Leur parle avec douceur
Pour que chaqu’ nouveau jour
Soit empli de chaleur
.
Miracle de la vie
Chaque jour est pour moi
Un bonheur infini
D’les avoir près de moi
© Annick
 250619

©️ Les fées…


Atelier d’écriture chez « Les Plumes d’Evy »

evy

#Défi 218 du 16 au 23 06 19
Thème « les fées » – Mots imposés:
Sentier –  Silence – Détour – Faufile – Sauvages – Chante –   Cachettes – Spectacle – Creux – gonflait
 .

Les fées…
.

Miss M s’promène, un beau matin,
Sur le sentier des korrigans.
Profitant du silence ambiant,
Elle se ressource loin du mondain.
.
Dans les ajoncs et les bruyères,
De petites fées cherchent cachette.
Elles ont toutes l’art et la manière
De prendre poudre d’escampette.
.
Entre fleurs sauvages se faufilent,
Font des détours, elles jubilent !
Elles chantent et dansent, solidaires,
Brise gonflant robes légères.
.
Au creux des ajoncs, quelques fées
Offrent spectacle très animé.
Elles chantent et dansent, décontractées,
Devant ses yeux émerveillés.
.
Miss M, ainsi bien ressourcée,
Pourra aux enfants raconter,
Un beau matin, histoire de fées,
Au cœur d’la Bretagne rencontrées.

© Annick
250619

© Un perroquet tout bleu …


Défi 222 – Jeudi en poésie 13 juin chez

  petit-vieiux-petite-vieille_cs9q9dlrndehr1ntv9vpewty4ha300x251

Nommée à la barre cette quinzaine par les soins de Dômi, Asfree nous demande d’écrire un poème à la manière de Robert Desnos « La fourmi ».

« Une fourmi de dix-huit mètres
Avec un chapeau sur la tête
Ça n’existe pas, ça n’existe pas

Une fourmi traînant un char
Plein de pingouins et de canards
Ça n’existe pas, ça n’existe pas

Une fourmi parlant français
Parlant latin et javanais
Ça n’existe pas, ça n’existe pas
Et pourquoi… pourquoi pas »

Voilà pour moi:

Un perroquet tout bleu
Naviguant comme il peut
Ça n’existe pas
Ça n’existe pas
.
Une mouette volant
Au perroquet parlant
Ça n’existe pas
Ça n’existe pas
.
Un perroquet volant
Une mouette parlant
Ça n’existe pas ça n’existe pas
Et pourquoi… pourquoi pas

©️ Annick

130619

Photo Perso + Kit « Sea side » by MLDesign

©️ Présence…


Atelier d’écriture chez Ghislaine

#Atelier 98 du 10 06 19
Mots imposés:
esprit – liberté – amour – être – attendre – valeur – juste – donner
Ou thème « pays – ville – village… »

Présence…

.
Donner juste présence
Être là en silence
Attraper une main
Sans attendre demain
.
Offrir un ptit sourire
Pour adoucir le pire
Une douce caresse
Pour calmer la détresse
.
Des valeurs partager
Respecter liberté
Ne voir que l’essentiel
Lui donner goût de miel
.
Donner petits bonheurs
Parler de coeur à coeur
Laisser couler l’amour
Qui fait la vie velours
.
Profiter du moment
Et vivre chaque instant
L’esprit en harmonie
Pour beau moment de vie

© Annick

110619

©️ « Et tu trouveras le trésor qui est en toi » …


Atelier d’écriture chez Maridan « Les mots de Montpellier »

ICI

#Atelier 14 – 2019 – 4e sujet
Maridan nous demande d’écrire une histoire avec 21 titres de livres proposés par les membres (en bleu)

Auxquels  j’ai ajouté  2 titres perso:

Une évidence (Agnès Martin-Lugand)

Comme disait ma grand-mère (Sylvie Brunet)

Et tu trouveras le trésor qui est en toi…

.

William le cœur sur la main
N’veut pas d’collier d’larmes pour Adeline
Elle attend un heureux évènement
Alors il est grand temps de rallumer les étoiles

.

De fuir sa vie-voyage en enfer
Invitée, partir un été à Pont Aven
Ou sur la route de Madison
Là où les oiseaux se cachent pour mourir

.

Elle avait lu les mémoires d’Hadrien,
Germinal, au bonheur des dames.
Dans les vestiges du jour elle hésitait
C’était une évidence

.

Et prise d’un désir trop infâme
Elle préféra fuir vers la cité des anges
Vêtue de ses multiples splendeurs
Comme disait ma grand-mère

.

Insoutenable légèreté de l’être
Le cœur est un chasseur solitaire
La fille en papier s’en fut
Autant en emporte le vent

© Annick

080619
CopyrightDepôt 00045136