Archives de Catégorie: Pensées du coeur

© Journée cadeau…


Atelier d’écriture chez Maridan « Les mots de Montpellier »

#Atelier 13 sujets été 2021 – 1A Ecrire un texte de son choix avec 5 mots, 5 adjectifs, 5 verbes choisis parmi ceux proposés

J’ai ajouté 4 des « phrases proposées« 

. 

Journée cadeau..

.

Il est matin ciel est pluvieux

Pas judicieux de s’élancer

Sur ce chemin si merveilleux

Qui nous invite à paresser

.

Même le chat poursuit sa nuit

     Tout ronronnant l’est tout mimi

Ne m’reste plus qu’à m’allonger

Lire bons conseils pour jardiner 

.

Rêver croisière sur grand bateau

Au creux des îles tout est si beau

Jouer les poètes et faire rimer

Sans raison bons mots du passé

.

« La vie est belle » « je serai bien« 

   Et « le futur just’ m’appartient« 

     « Sans me mélanger les pinceaux« 

J’vivrai ce jour comme un cadeau

.

©Annick 220921

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est thld-paradiseisland-240619.jpg

© Dialogue…


Atelier d’écriture chez Maridan « Les mots de Montpellier »

#Atelier 12 du 10 12 2016 – Ecrire un texte à partir du célèbre tableau de Cézanne « La partie de cartes

. 

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est la-partie-de-cartes.jpg

Dialogue...

entre l’homme à la pipe (A) et son adversaire (B)

et Moi je regarde…éberluée!

.

A : Bah on n’est pas sorti d’l’auberge !

On n’va pas attendre jusqu’à la Saint Glinglin quand même ?

J’vais mettre les pieds dans l’plat !

Pour faire avancer le schmilblick

.

B : Oh pas la peine de monter sur tes grands ch’vaux !  

     N’en fais pas tout un fromage !

     Y’a pas l’feu au lac !

Je n’vais pas tomber l’panneau 

.

Moi : C’est qu’ils se monteraient le bourrichon !!!

.

A : Mais j’vais décrocher la timbale

Tu s’ras Gros-Jean comme devant

Je vais t’rouler dans la farine

Et tu vas te prendre une veste 

.

B : N’cherche pas midi à quatorze heures

     On n’est pas aux pièces quand même 

     Là j’en ai vraiment ma claque!

Tu n’vas pas tirer ton épingle du jeu

.

Moi : Ça n’va pas faire un pli, ça va tourner en eau de boudin !

.

: Et comme tu n’as pas d’cœur

    Et qu’ t’es foutu comme l’as de pique

T’as plus qu’à t’tenir à carreau 

Ou trouver un trèfle à quatrfeuilles !

.

B :  J’vais pas m’mettre rate au court bouillon

J’vais pas faire tête de cinq pieds d’long

     Comme je ne veux pas tomber plus bas

     J’abats mes cartes et puis voilà !!!

.

Moi : J’en reste comme deux ronds d’flan !!!

.

©Annick 250721

© À la manière de…


Atelier d’écriture chez Maridan « Les mots de Montpellier »

#Atelier 11-2017 – Sujet 1: rimes imposées (extraites de « La chanson pour l’Auvergnat de Georges Brassens): chanson, façon, bois, froid – quand, croquants, intentionnés, nez – bois, corps, encore, joie – mourras, emporteras, ciel, éternel – pain, festin, mourras, emporteras – souris, pris, emmener, jeûner – miel, soleil

. 

À la manière de...

.

Pour composer une chanson

Choisir les mots à sa façon

Installé près d’un feu de bois

Quand au dehors il fait bien froid

.

Ne surtout pas s’demander quand

En grignotant bonbons croquants

Les mots tous bien intentionnés

À la vie feront un pied d’nez

.

Ecrire avec crayon de bois

Monopoliser âme et corps

Jeter idées encore encore

Pour que chanson respire la joie

.

Et quand l’inspiration mourra

Que les rimes elle emportera

Y’aura toujours poètes au ciel

Qui soutiendront… sont éternels

.

Prendre leurs mots comme du bon pain

En faire sur feuille de grands festins

L’envie de dire point ne mourra

La joie d’écrire l’emportera

.

Jeune poète écrit et sourit

En se disant pas vu pas pris

Les mots sauront loin m’ emmener

Avec eux plus question d’jeûner

.

La vie aura doux goût de miel

Sur chaque jour lors grand soleil

.

©Annick 210521

© Rêverie…


Atelier d’écriture chez Maridan « Les mots de Montpellier »

#Atelier 11-2018 – Sujet 2: rimes imposées (extraites de « L’isolement » d’Alphonse de Lamartine): chêne, assieds, plaine, pieds – écumantes, obscur, dormantes, azur – sombre, rayon, ombres, horizon – gothique, airs, rustique, concert – indifférente, transports, errante, mortsajouts perso: vue, couchant, étendue, attend

. 

Rêverie…

.

C’est moment calme auprès du chêne

Où chaque jour elle s’assied

Ses yeux fixant au loin la plaine

Son doux amour dort à ses pieds

.

Elle revoit les eaux écumantes

Au creux d’un jour en clair-obscur

Si loin du calme des eaux dormantes

Et des reflets d’un ciel d’azur

.

Dans ses pensées tant d’heures sombres

Chassent du soleil les rayons

Dessinant de vilaines ombres

Qui assombrissent l’horizon

.

Au loin d’une église gothique

Montent mélodieusement les airs

De douce symphonie rustique

En un majestueux concert

.

Soudain aux ombres indifférente

Adieu ses plus mornes transports

Au loin toute sa vie errante

Peuplée de douleurs et de morts

.

Simplement jouir de cette vue

Et des couleurs soleil couchant

Se perdre dans cette étendue

Rêvant au bonheur qui l’attend

.

©Annick 160521

© Mes fleurs préférées…


Atelier d’écriture chez Maridan « Les mots de Montpellier »

#Atelier 9-2021 – Sujet 5: sujet libre

. 

Mes fleurs préférées…

.

Dans ma vie en chemin j’ai croisé quelques fleurs

Belles dans leur écrin elles n’étaient que douceur

.

Ai trouvé la discrète qui se cachait souvent

Et la petit’ fleurette fleurissant…simplement

Il y a eu la timide qui peu à peu s’ouvrait

Et la belle intrépide qui de suite s’offrait

.

Celle qui grande ouverte sans peur se dévoilait

Et la tricheuse experte qui faussement se donnait

L’exotique si rare modestement posait

Et la p’tite fleur standard humblement se montrait

.

Il y a eu la rêveuse qui parfois s’envolait

Et la respectueuse qui jamais n’vous brusquait

L’esseulée solitaire qui simplement poussait

Et celle qui toute fière de très haut vous toisait

.

Certaines se sont fanées d’autres s’sont envolées

Les plus belles sont restées m’ont offert leur beauté

J’ai humé leur parfum admiré leurs couleurs

Et là sur le chemin leur ai ouvert mon coeur

.

Leur ai donné la main offert mon amitié

Pour que chaque matin soit ti peu mieux aimé

Les soigne avec amour leur parle avec douceur

Pour que chaqu’ nouveau jour soit empli de chaleur

.

Miracle de la vie chaque jour est pour moi

Un bonheur infini d’les avoir près de moi

©Annick 150521

Chacun de vous se reconnaîtra dans une ou plusieurs de ces fleurs, j’en suis certaine

© Gouttes de vie…


Atelier d’écriture chez Maridan « Les mots de Montpellier »

#Atelier 7-2021 – Sujet 5 – Racontez ce que vous inspire cette photo:

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est larmes.jpg

.

Perles de vie…

.

Tout au fond de nos coeurs

Une source jaillit

Les larmes de douleur

Jamais ne sont taries…

Une à une elles coulent

En pluie elles se déversent

Une à une elles roulent

Doucement se dispersent…

.

Une larme tristesse

Pour dire la détresse…

Une larme souffrance

Pour les jours en errance…

.

Petit’ goutte de vie

Sans pudeur nous trahit

Petit’ perle de vie

Essuyée… Tu t’enfuis…

.

Tout au fond de nos coeurs

Une source jaillit

Les larmes du bonheur

Jamais ne sont taries…

Une à une elles coulent

Pour rencontres jolies…

Une à une elles roulent

Pour les siens, pour l’ami(e)…

.

Une larme velours

Sur la joue elle court…

Une larme de joie

Pour l’amour près de soi…

.

Petit’ goutte de Vie

T’es là et on sourit!

Petit’ perle de Vie

Elle est belle la Vie!

.

© Annick 100521

© Atelier bonheur…


Atelier d’écriture chez Maridan « Les mots de Montpellier »

#Atelier 8-2013 – Sujet 1 – Ronde de mots en logo-rallye; 

participer, ralentie, chevalet, rêve, chocolat, ici, tourné, lunettes, amitié

.

Atelier bonheur…

.

Les mots et moi c’est longue histoire

Avec eux j’aime jouer d’leur pouvoir

Participer aux ateliers

C’est un bonheur toujours entier

.

Parfois l’inspiration s’enfuit

Dans mes écrits suis ralentie

Voilà qu’un chevalet en rêve

De mon carnet prend la relève

.

Pour le goûter d’une bigoudène

J’y peins galettes de Pont Aven

Avec pépites de chocolat

Bolée de cidre… et caetera…

.

Ici l’inspiration revient

En point de mire alexandrins

Vers les mots suis d’nouveau tournée

Lunettes sur le nez bien fixées

.

Les idées fusent les mots s’enchaînent

Poème alors s’écrit sans peine

Répondant bien à l’atelier

Et confortant belle amitié

.

© Annick 200421

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 51559114_10158475490228128_4598810848935280640_n.jpg

© V’là-ti-pas que…


Un maillet avec des expressions de nos grand-mères pas totalement tombées en désuétude, ça vous dit?

Maillet: forme de poésie avec quatre quatrains dont le premier vers de la première strophe est repris comme un refrain dans les strophes suivantes, en 2ème, 3ème et 4ème vers… comme pour enfoncer un clou. Étonnant, non ?

.

V’là-ti-pas que…

.

Avec ta tête de six pieds d’long

Et fagoté comme l’as de pique

T’monte surtout pas le bourrichon

T’f’ras tourner personne en bourrique

.

Pour aller faire les commissions

Avec ta tête de six pieds d’long

En plus bourré comme un Ptit Lu

Rien n’sert d’péter plus haut qu’ton cul

.

Là tu files un mauvais coton

Tu brûles chandelle par les deux bouts

Avec ta tête de six pieds d’long

Tu n’risques pas de voir le loup

.

Tu f’rais mieux d’te t’nir à carreaux

De n’plus travailler du chapeau

Sinon ça va t’coûter bonbon

Avec ta tête de six pieds d’long

.

© Annick 180421

haiku-ecrire-090415

© Au gré du vent…


Atelier d’écriture chez Maridan « Les mots de Montpellier »

#Atelier 6-2021 – Sujet 2 – Ecrire un texte à partir d’une image. J’ai choisi la 4

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est artfichier_747085_8950021_202104050101524.png

Au gré du vent… 

.

Quand tout est calme et reposé

Que la nature s’la joue calmée

Que le soleil va se coucher

Se poser…

.

Quand les nuages fuient en V

Quand goéland vole léger

Quand les bateaux sont bien ancrés

Oublier…

.

Quand quelques mots là déposés

Au fond de vous viennent résonner

Quand le silence s’met à parler

Ecouter…

.

Que ce qu’il dit vient vous chercher

Le temps s’arrête de filer

Dans une bulle se reposer

Respirer…

.

Pour lâcher prise se retrouver

Tous ses soucis vite oublier

Vivre moment d’intensité

Sérénité…

.

© Annick 100421

© Les chaussures ont la parole…


Atelier d’écriture chez Maridan « Les mots de Montpellier »

#Atelier 5-2021 – Sujet 2 – Imaginez qu’un matin vos chaussures vous parlent. Que vont-elles vous dire?

.

Les chaussures ont la parole… 

.

Et non bien sûr tu ne rêves pas!

Sommes tes chaussures, c’est sûr ma foi!

On savait qu’un jour on t’parl’rait,

Ce jour est là, on en rêvait!

.

Souliers vernis… souliers de fête…

T’en as vendu pour faire recettes!

Chaussures de sport ou de bébé,

Pour tes clients, t’en as ach’tés!

.

Mais aujourd’hui, t’es en retraite.

Finis achats! finies recettes!

Sommes les seules que tu connais,

Les seules avec ou sans lacets.

.

Plus de vitrines! plus de clients!

Maint’nant t’es libre de ton temps!

Plus de compta! plus de soucis!

Pour toi chaqu’ jour belle la vie!

.

Chaussure bateau, je me réjouis,

Tu me fais vivre jolie vie.

Rivière ou mer, je me balade,

Avec toi que de belles promenades!

.

Chaussure de sport, c’est marche à pied

Ou sur vélo pour pédaler.

Chemin de halage, p’tit sentier,  

Juste le bonheur de flâner!

.

Mule confort, je suis douillette,

Tu m’apprécies, pas b’soin d’chauff’rette!

Tu passes soirée bien au chaud,

Je suis pour toi un doux cadeau.

.

Tu nous chouchoutes, oui ça c’est sûr,

Mais on fatigue, s’en vient l’usure.

Lors, pour moi… pour nous… quel futur?

Sera-ce vraiment déconfiture!

.

On finira aux oubliettes

Comme, chacun sait, toutes les chaussettes,

Avec au cœur, plein d’ doux moments

Qu’avec toi, on vécut tout c’temps!

.

© Annick 020421

Un clin d’oeil à mon cher et tendre ❤ 

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est chaussures-2-020421.png.jpg