Archives de Catégorie: Mes Poèmes

© Atelier bonheur…


Atelier d’écriture chez Maridan « Les mots de Montpellier »

#Atelier 8-2013 – Sujet 1 – Ronde de mots en logo-rallye; 

participer, ralentie, chevalet, rêve, chocolat, ici, tourné, lunettes, amitié

.

Atelier bonheur…

.

Les mots et moi c’est longue histoire

Avec eux j’aime jouer d’leur pouvoir

Participer aux ateliers

C’est un bonheur toujours entier

.

Parfois l’inspiration s’enfuit

Dans mes écrits suis ralentie

Voilà qu’un chevalet en rêve

De mon carnet prend la relève

.

Pour le goûter d’une bigoudène

J’y peins galettes de Pont Aven

Avec pépites de chocolat

Bolée de cidre… et caetera…

.

Ici l’inspiration revient

En point de mire alexandrins

Vers les mots suis d’nouveau tournée

Lunettes sur le nez bien fixées

.

Les idées fusent les mots s’enchaînent

Poème alors s’écrit sans peine

Répondant bien à l’atelier

Et confortant belle amitié

.

© Annick 200421

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 51559114_10158475490228128_4598810848935280640_n.jpg

©️ Que faire…


croqueurs

Pour ce défi 249 chez les Crôqueurs de Môts  c’est Laura qui prend la barre pour ce lundi 190421: elle veut entendre parler de ce qu’on fait de ces lundis fériés

.

Que faire…

.

 Que ce soit jeudi ou lundi

C’est jour férié que l’on m’a dit

Même si l’travail c’est la santé

Ce jour-là c’est « pas travailler »

.

Alors que faire de ma journée

Quand on n’a pas à travailler ?

Aller piscine ? se balader ?

Faire peinture ou pâtisser ?

.

Cette question n’vais pas m’la poser

Suis en retraite l’avez d’viné

Alors pour moi les jours fériés

Sept jours sur sept c’est toute l’année

.

Vais simplement procrastiner

Sur un banc juste me poser

Pour de l’océan m’imprégner

Et toutes ses odeurs humer

.

Me laisser aller à rêver

Me perdre dans l’immensité

Et simplement me retrouver

Vivre un moment sérénité

.

© Annick 190421

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est banc.jpg

copyright

© V’là-ti-pas que…


Un maillet avec des expressions de nos grand-mères pas totalement tombées en désuétude, ça vous dit?

Maillet: forme de poésie avec quatre quatrains dont le premier vers de la première strophe est repris comme un refrain dans les strophes suivantes, en 2ème, 3ème et 4ème vers… comme pour enfoncer un clou. Étonnant, non ?

.

V’là-ti-pas que…

.

Avec ta tête de six pieds d’long

Et fagoté comme l’as de pique

T’monte surtout pas le bourrichon

T’f’ras tourner personne en bourrique

.

Pour aller faire les commissions

Avec ta tête de six pieds d’long

En plus bourré comme un Ptit Lu

Rien n’sert d’péter plus haut qu’ton cul

.

Là tu files un mauvais coton

Tu brûles chandelle par les deux bouts

Avec ta tête de six pieds d’long

Tu n’risques pas de voir le loup

.

Tu f’rais mieux d’te t’nir à carreaux

De n’plus travailler du chapeau

Sinon ça va t’coûter bonbon

Avec ta tête de six pieds d’long

.

© Annick 180421

haiku-ecrire-090415

© On dit que…


Atelier d’écriture chez Ghislaine

Récapitulatif du 140

#Atelier 149 du 100421 :

Mots imposés : dernier, page, silence, honteux, honorer, recevoir, atmosphère, toucher

ou thème « Rumeur »

.

On dit que…

.

Quatre sorcières l’air bien gentilles

Sur un banc simplement babillent

Ont l’air si bien, pas en guenilles

Presqu’en silence tirent l’aiguille

.

Elles sont assises simplement

D’vant la maison épiant passants

N’ont l’air de rien oui mais voilà

Sur leur visage sourire narquois

.

Tout simplement nos quatr’ commères

Ont répandu dans leur p’tite sphère

Des faits qui n’étaient que virtuels

Mais qu’elles ont décrété réels

.

C’était page du dernier roman

D’une écrivaine pleine de talent

Le court récit un peu « honteux »

D’un soir passé plutôt « joyeux »

.

Depuis atmosphère suspicieuse

Règne de façon insidieuse

Touchant de plein fouet l’écrivaine

Qui reçoit des mots pleins de haine

.

Dans la rue elle n’ose plus passer

Ou alors sous masque cachée

Comment démonter ces histoires

La concernant c’est désespoir

.

Elle décide alors d’publier

Dans l’journal local un billet

Billet d’humeur tout plein d’humour

Croquant portraits des gens du bourg

.

Devinez qui sont à la une ?

Quatre sorcières en ptits costumes

Honorant la page du roman

Dev’nue rumeur depuis un banc

.

Nos sorcières gros jean comme devant

Depuis disparurent de leur banc

Dans le bourg on ne les vit plus

Que pour leurs courses bien entendu !

.

Moralité

Quand on s’croit sorcière sûre de soi

Mieux vaut réfléchir à deux fois

Car rumeur que tu lanceras

Sûr en boomerang te reviendra

© Annick 160421

.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est unnamed.jpg

 

© Un poème qui Charme? Quel Bouleau!…


« Un mot qui en dit long…

Quand le mot devient texte : Atelier d’écriture et plus que ça encore ! »

Nouvel atelier d’écriture proposé par Annick SB ICI

Semaine 24: « Arbre » 

.

Un poème qui Charme? Quel Bouleau

.

Par un beau jour, sous un Palmier,

Un hobereau s’est allongé

Pour Noyer l’chagrin qui l’étreint

Et oublier c’qui Frêne l’entrain.

.

Son imagination s’déChêne,

Il voit son Isabeau en Chêne,

Son gigolo, ce zigoto,

L’a laissée seule sur le carreau.

.

Il la voit là sous l’Cocotier,

Entre les dents brin d’Olivier.

Semble dormir paisiblement,

Pas un seul geste. pas un mouv’ment.

.

Cyprès des larmes là il se voit,

L’en Tremble tant que ça se voit.

Il voudrait s’en aller Pêcher

Pour se distraire et oublier.

.

Mais tous ses membres ne Peuplier,

N’peut pas bouger reste figé.

Ne lui reste plus Câprier

Et ce vilain rêve oublier.

.

Moralité :

Hêtre serein c’est compliqué

Quand son Isabeau s’est figée,

Bien installée dans ses pensées.

Laurier pas mieux que lui géré.

.

Après un tel coup de Bambou,

Inutile d’partir on n’sait Houx !

La vie continue son chemin,

Yucca la suivre main dans la main.

.

© Annick 160421

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est la_justbme_270217.jpg

© À table…


Atelier d’écriture chez Marie-Lise et ses amies

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est marie-lise-et-ses-amies-2-150421-1.jpg

Atelier proposé par Ghislaine et An’Maï-Mistic (CLIC sur l’image)

Si vous voulez participer… Vos textes sont à envoyer à cette adresse.

« blogdeghis@gmail.com »

Vous avez une semaine pour l’envoi de textes.

Exceptionnellement pour cette première la date butoir sera  samedi 24 avril.

Amusez – vous bien car la liste est coriace !

.

#Atelier 1 du 150421 :

Mots imposés : Parmesan, courgette, rage, printemps, aberration, génome, pluie, potentiel, ivresse, bonheur.

.

À table…

.

Freluquet rage c’est le printemps

Oui mais dehors il pleut tout le temps

Une pluie fine et pénétrante

Qui sur les carreaux s’fait rampante

.

Dans un moment d’aberration

Veut s’lancer dans préparation

Avec grand soin d’une recette

Pour le bonheur de son Henriette

.

Le chromosome de la cuisine

Dans son génome n’a pas racine

Mais pour faire plaisir à Henriette

Veut lui préparer belle assiette

.

L’ivresse d’être chef le titille

Il voudrait réjouir ses papilles

Même s’il n’en a pas l’potentiel

Veut mettre en ses yeux arc-en-ciel

.

Courgettesparmesan…quezako ?

Quelle recette faire ? c’est pas cadeau

Alors pour n’pas la décevoir

Renonce et cherche échappatoire

.

Va chercher bon traiteur tout près

Lui command’ra repas tout fait

Ces mets feront repas heureux

Henriette n’y verra que du feu

© Annick 150421

.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 253981_10151360576933128_1825328882_n-1.jpg

©️ Pâques…


Pour ce défi 249 chez les Crôqueurs de Môts  c’est Laura qui prend la barre pour ce jeudi poésie 150421:

« Pour le premier jeudi poésie du 15 avril, j’aimerais qu’il soit question de PAQUES, tout juste passé. »

.

Pâques…

.

Tout petits pieds s’en vont courant

Et petites mains s’en vont cherchant

.

Dans le jardin près des allées

Parmi les herbes ils sont cachés

Tout bariolés tout colorés

Petits ou gros, enrubannés,

  En chocolat ou tout sucrés,

S’ront tous croqués ces oeufs cachés!  

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est clip_image001.gif    

Tout petits pieds s’en vont courant  

Et petites mains s’en vont cherchant…

.

 Au pied d’un arbre sur un caillou,

Bien droit campé en risque-tout,

Papier doré sur lui partout,

Une clochette autour du cou,

  L’est tout mignon ce lapinou!  

Mais s’ra croqué y’a pas d’jaloux!  

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est clip_image0024.gif  

Tout petits pieds s’en vont courant 

Et petites mains s’en vont cherchant…

Dans les allées petits coquins,

A petits pas ils sont malins, 

Avancent doux en jaune peints, 

Sur leurs deux pattes en cabotins, 

Sont bien jolis ces p’tits poussins! 

Mais s’ront croqués ça c’est certain!  

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est clip_image0026.gif

Tout petits pieds s’sont arrêtés 

 Petites mains ont tout trouvé!

Ils sont tout fous!

Ils sont tout choux!

Du chocolat 

Un peu partout!  

C’est Pâques joie

Pour nos p’tits bouts 

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est clip_image0028.gif.

© Annick 150421

Texte écrit il y a quelques années pour mes ptits bouts d’amour ❤ ❤ ❤ ❤ 

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est funnyeaster_thumb.jpg

copyright

© Au gré du vent…


Atelier d’écriture chez Maridan « Les mots de Montpellier »

#Atelier 6-2021 – Sujet 2 – Ecrire un texte à partir d’une image. J’ai choisi la 4

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est artfichier_747085_8950021_202104050101524.png

Au gré du vent… 

.

Quand tout est calme et reposé

Que la nature s’la joue calmée

Que le soleil va se coucher

Se poser…

.

Quand les nuages fuient en V

Quand goéland vole léger

Quand les bateaux sont bien ancrés

Oublier…

.

Quand quelques mots là déposés

Au fond de vous viennent résonner

Quand le silence s’met à parler

Ecouter…

.

Que ce qu’il dit vient vous chercher

Le temps s’arrête de filer

Dans une bulle se reposer

Respirer…

.

Pour lâcher prise se retrouver

Tous ses soucis vite oublier

Vivre moment d’intensité

Sérénité…

.

© Annick 100421

© Félicité frémissante…


Atelier d’écriture chez Ghislaine

Récapitulatif du 140

#Atelier 148 du 300321 :

Mots imposés : bougie, fondre, lumière, vitre, flou, sombre, chercher, dire

Ou au moins 5 mots commençant par –F – Ou un ressenti sur une photo

.

Félicité Frémissante…

.

Le temps se gâte il Fait bien sombre

Plus de lumière il n’est plus qu’ombres

Pour n’pas Filer faut être Fou

Flâneur Farfelu ou Filou

.

Not’ Freluquet vitres Fermées

Cherche dans le ciel éclaircie

Henriette allume des bougies

Pour faire ambiance parfumée

.

Dans le berceau un p’tit gars dort

Qui les Fait fondre de douceur

Fiston chéri Fait vie en or

Que dire de plus sinon bonheur

.

Plus rien n’est flou Filent les heures

La vie à trois bien installée

Au ciel nuages se Font charmeurs

Au loin orage et giboulées

© Annick 220321

.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 14572251_10154762907558128_6449488003355297821_n.jpg

© Douce symphonie…


« Un mot qui en dit long…

Quand le mot devient texte : Atelier d’écriture et plus que ça encore ! »

Nouvel atelier d’écriture proposé par Annick SB ICI

Semaine 23: « Xylophone » 

.

Douce symphonie…

.

Sur les lames du xylophone

J’ai posé notes qui résonnent

.

Des notes fortes hautes en couleur

Qui d’l’océan offrent senteurs

Des notes fraîches toutes fleuries

Qui fleurent bon moments de vie

.

Des notes gaies qui font chanter

Sourires et rires à partager

Des notes claires entrelacées

Câlines et tendres comme un baiser

.

Des notes douces qui vous caressent

Et vous font fondre de tendresse

Des notes douces comme du velours

Qui vous enveloppent d’amour

.

Des notes claires comme les koshi

Qui viennent enchanter douce nuit

Des variations tout en couleurs

Le jour naissant… secret bonheur

.

Juste apaisante symphonie

Quand dans nos jours il fait tout gris

Que les douleurs nous font soucis

Et qu’il fait triste dans nos vies

.

© Annick 080421

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 12062101015312066110010391.jpg