Archives de Catégorie: Photos

© Automne magique..


.

Atelier d’écriture Chez Ghislaine (clic sur l’image)

#Atelier166 du 300921: Ressenti sur cette image

Atelier 166 et Récapitulatif du 165

Automne magique…

.

Il fait si beau ce matin là

Dans la forêt tout est silence

Brume s’estompe ça et là

Et les petits animaux dansent

.

Les feuilles tombent au gré du vent

Se balançant tout doucement

Jonchant le sol au fil des heures

Une symphonie haute en couleur

.

Marcher sentir et écouter

Les champignons douc’ment pousser

Apercevoir et admirer

Hérisson chouette oiseau perché

.

Il fait si beau en ce matin

Dans la forêt sur les chemins

Sur un banc je me suis posée

Pour un moment sérénité

.

© Annick 091021

© Ah l’Amour..


.

Atelier d’écriture Chez Ghislaine (clic sur l’image)

#Atelier166 du 300921:

Mots imposés: assez, constant, jamais, éclat, contester, hausser, passer, vivre 

.

Ah l’Amour..

.

Hausser le ton? ne connaît pas

Et contester n’est pas sa loi

Assez constant dans toute sa vie

Jamais d’éclat jamais de bruit

.

Not’ Freluquet ? un parangon

De tranquillité de douceur

Ne f’ra jamais mine bougon

Avec Henriette c’est vie bonheur

.

Vivre à fond le moment présent

Avec Ptit Bout passer du temps

Voir jours s’écouler doucement

Vivre bonheur en vrai en grand

.

© Annick 091021

© L’amour des mots..


.

Atelier d’écriture Chez Ghislaine (clic sur l’image)

#Atelier166 du 300921:

Un texte sur le thème « Passion, Hobby, Loisir »

.

L’amour des mots..

.

Chaque jour dans mon atelier

De mon amour de la beauté

De ma langue je cherche à parler

Jamais de manque c’est régulier

.

Quand les mots manquent à mes idées

Dans les brocantes je vais chercher

Vieux livres de mots oubliés

Que j’vais alors ressusciter

.

Des mots surprises bien découpés

Des mots lus sur de vieux coqu’tiers

Des mots étranges ou familiers

Des mots connus ou étrangers

.

Tous mes travaux sont bien cachés

Indispensable de les garder

Qu’ils soient projets ou en chantier

Leur trait’ment sera assuré

.

Carnets cahiers sont empilés

Au fond de mon ptit atelier

Un jour peut être s’ront publiés

Nul ne le saitsauf l’atelier

.

© Annick 081021

© Moment zen..


.

Atelier d’écriture Chez Ghislaine (clic sur l’image)

#Atelier165 du 200921:

Mots imposés: logique, parcours, erreur, longtemps, égarer, allonger, corriger, subir et/ou ressenti sur le tableau

.

Moment zen…

.

Sur un rocher elle s’est posée

Pour un moment sérénité

Elle se laisse aller à rêver

Au bonheur qu’elle a tant souhaité

.

Au loin les erreurs du passé

Finis parcours accidentés

Trop longtemps elle s’est égarée

Dans les méandres du passé

.

Fini de subir méchanc’tés

Plus de logique à assumer

Elle est toute prête à corriger

Tout ce qu’elle a accumulé

.

Lors se perd dans l’immensité

Se voit sur le sable allongée

Profitant de ce temps d’été

Pour simplement se retrouver

.

© Annick 280921

© Plouf..


.

Atelier d’écriture Chez Ghislaine (clic sur l’image)

#Atelier164 du 100921:

Mots imposés: présent, selon, avant, pourtant, porter, compter, devenir, prévenir et/ou 5 mots -ment et/ou ressenti sur smartphone

.

Plouf…

.

À la main son smartphone rivé

Avant au présent ou demain

Pour prévenir ou s’informer

Simplement se croyait malin

.

Selon lui c’était important

S’voyant pas sans oui et pourtant

En s’prom’nant malencontreusement

Smartphone glissa dans l’eau chutant

.

Ah oui pour sûr l’est pas veinard

Qu’allait-il dev’nir quel cauch’mar

C’était sans compter le hasard

Smartphone posait sur nénuphar

.

Le v’là sauvé r’tiendra la l’l’çon

Plus de smartphone à main rivé

Le portera sage décision

Au fond d’sa poche pour l’protéger

.

© Annick 260721

© Déambulation..


.

Atelier d’écriture Chez Ghislaine (clic sur l’image)

#Atelier159 du 200721:

Mots imposés: silence, ruban, chemisier, gamine, jouer, savoir, pouvoir, mener et/ou Thème « à votre choix » mais avec « Tu sais ce que… »

.

Déambulation..

.

Sur le chemin tu déambules

Petite gamine dans ta bulle

Vêtue d’un chemisier fleuri

Garni de rubans assortis

.

Mais sais-tu où va te mener

Ce chemin au pouvoir magique

Vers l’inconnu…la nouveauté…

Ou dans un monde féérique

.

Dans le silence environnant

Tout est possible tu peux rêver

À ton futur Prince Charmant

Qui un jour viendra t’enlever

.

Gamine tu sais ce que j’en pense

La vie n’est pas toujours romance

Parfois il vaut bien mieux jouer

Que laisser rêve te miner

.

© Annick 260721

© Chemin de vie..


.

Atelier d’écriture Chez Ghislaine (clic sur l’image)

#Atelier159 du 200721:

Ressenti sur cette image:

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est en-chemin.jpg

Chemin de vie…

.

Entre les arbres il se faufile

Vers où vers quoi entraîne-t-il

Il se tortille s’en va tout droit

Et nous emmène au loin là-bas

.

Vers l’inconnu… la nouveauté…

Au fond de nous… jardin secret…

Accompagné… en solitaire…

Pour démarrer une nouvelle ère

.

Chemin privé ou de traverse

Chemin de vie où qu’il progresse

A nous de suivre et d’avancer

Et dans la vie s’améliorer

.

© Annick 260721

© Lettres de vipère..


.

Atelier d’écriture Chez Ghislaine (clic sur l’image)

#Atelier158 du 100721:

Mots imposés nuit, verdure, langue, colère, contempler, couper, sourire, monter et/ou Thème « Crise »

.

Lettres de vipère…

.

Freluquet n’a plus le sourire

Et encore moins l’envie de rire

N’veut pas monter sur ses grands ch’vaux

Ronge son frein mais d’vient marteau

.

Voilà deux nuits qu’il ne dort plus

Qu’il ressasse les écrits pondus

Par une horrible langue de vipère

Qui en lui fait monter colère

.

Mais quelle idée a-t-elle donc eue

De l’avoir traiter de malotru

Juste parc’ qu’il a porté plainte

Pour ses allers retours sans crainte

.

Dans la verdure allées et v’nues

Sans se cacher la nuit venue

Elle ne cesse de contempler

Leurs doux moments d’intimité

.

Il l’a accusée d’ voyeurisme

Elle l’a mal pris dit despotisme

Et depuis lui fait mots vilains

Le traitant de vilain gredin

.

Freluquet n’a qu’une envie fixe

Eviter toute sorte de rixe

Va lui couper l’herbe sous le pied

Et ses écrits lui renvoyer

.

Destinataire expéditeur

Retour à l’envoyeur voyeur

Pour retrouver tranquillité

Avec Henriette félicité

.

© Annick 180721

Image du net

© Miroir mon beau miroir..


.

Atelier d’écriture Chez Ghislaine (clic sur l’image)

#Atelier157 du 300621:

Mots imposés miroir, extrême, destinée, fait, compromettre, se lamenter, réfléchir, serrer et/ou 5 mots commençant par P ou Thème « Dire, avouer, confier »

.

Miroir mon beau miroir…

.

Miroir mon beau miroir

N’en as-tu Pas assez

D’abuser d’ton Pouvoir

D’réfléchir sans Penser

.

Tu compromets nos destinées

Nous fait Parfois nous lamenter

D’un extrême à l’autre Passer

Et d’la vie Passer à côté

.

Miroir mon beau miroir

Alors je vais t’l’avouer

Vais t’casser te briser

Et loin d’moi t’enserrer

.

Un ptit morceau je vais garder

Et à un coffre le confier

Pour ne plus jamais oublier

Combien toi tu nous a trompés

.

Miroir mon beau miroir

À toi Plus de Pouvoir

Vive la liberté

Et belle vie rêvée

.

© Annick 090721

Image du net

© Saisir l’instant..


.

Atelier d’écriture Chez Ghislaine (clic sur l’image)

#Atelier156 du 200621:

Mots imposés souvent, pourtant, savant, urgent, songer, égarer, suivre, prendre et/ou Phrase : « Parfois il faut… »

.

Saisir l’instant…

.

Parfois il faut… juste s’égarer

Au bord de l’eau sur un sentier

Pour voir la vie du bon côté

Pour se r’trouver se ressourcer

.

Pour n’plus penser à tous ses maux

Parfois il faut…comme un cadeau

Suivre son cœur il est savant

Pour nous mener tout droit devant

.

Souvent on songe à c’qu’est urgent

On ne sait pas prendre le temps

Parfois il faut… se bousculer

Et de s’tracasser s’arrêter

.

Pourtant on a tout ce qu’il faut

Là sous la main et bien au chaud

Carpe diem c’est important

Parfois il faut… saisir l’instant

.

© Annick 270621