Archives de Catégorie: Photos

© Petite étoile…


Pour ce défi 272 du jeudi 011222 chez Les Crôqueurs de Môts, Martine nous dit thème libre

.

Petite étoile…

.

Petite étoile regarde-moi,

Petite étoile écoute-moi.

Une fois laisse-moi te décrocher

Pour aux yeux d’enfants t’accrocher.

D’enfants qui pleurent, si malheureux,

Qui sont tout seuls, loin de chez eux.

Le corps en vrac, le cœur brisé,

Souffrent en silence, des jours entiers.

J’voudrais voir leurs yeux tout brillants

Pour un noël, un vrai d’enfant.

.

Petite étoile regarde-moi,

Petite étoile écoute-moi.

Fais-leur noël brillant comme tout.

Fais d’leur noël un jour tout doux.

La nuit venue, te ramèn’rai.

Là, dans ton ciel plein de secrets.

Tout doucement, tu racont’ras

À tes amis ce conte-là,

Et vous serez, brillants plus fort,

Pour ces enfants, cadeaux en or.

.

©Annick 011222

Créa perso

Kit by MLDesign

© La forêt enchantée…


Pour ce défi 272 du lundi 281122 chez Les Crôqueurs de Môts, Martine nous dit Choisissez au moins deux, ou plus, contes connus (Andersen, Grimm, Perrault…) qui ont enchanté votre enfance et, avec leurs personnages principaux, écrivez une fable qui devra comporter une morale finale. Vous pouvez rajouter d’autres personnages.

J’ai choisi Le Petit Chaperon rouge, Le Petit Poucet, le Chat Botté, Le roi grenouille

.

La forêt enchantée…

.

Chaperon rouge au ptit matin

S’en va gaiement sur le chemin

Le Chat Botté suivait tout près

Accompagné du Ptit Poucet

.

S’en vont tous les trois chez Mère-Grand

La protéger du loup méchant

Avancent vite malgré la boue

Semant en chemin ptits cailloux

.

En route croise un ptit crapaud

Qui n’a que la peau sur les os

Que fais-tu là vilain crapaud

Sur ce chemin tu n’es pas beau

.

Je cherche la belle demoiselle

Qui me redonnera des ailes

Et par un petit doux baiser

Me chang’ra en beau chevalier

.

Loup n’est pas loin derrière l’étang

Doivent faire vite ont peu de temps

Ensemble arrivent chez Mère-Grand

Tire chevillette entrent douc’ment

.

Une fée pose près Grand-Maman

Dans la main baguette doucement

Agite vers chaque personnage

Prononçant un très vieil adage

.

Chap’ron rouge embrasse le crapaud

Qui devient Prince charmant et beau

Derrière la porte se meurt le loup

Mère-Grand sourit regard tout doux

.

Mère-Grand peut vivre tranquillement

Et tous repartir rapid’ment

Ptits cailloux montrent le chemin

À nos quatre amis tout sereins

.

Prudence est mère de sûreté

Ensemble on est plus fort

©Annick 281122

Créa perso

© Lisette et Toinette…


.

Atelier d’écriture Chez Ghislaine (clic sur l’image)

#Atelier 202 du 201122: : Texte avec au moins 5 mots finissant par le son « ette, ète, aite… « 

.

Lisette et Toinette...

.

Poudre d’escampette in the pocket

Quelques piécettes en salopette

Lisette Toinette jolies minettes

Partent en goguette chercher poète

.

Sont gentillettes les deux nénettes

Disent pas d’sornettes cherchent just’ poète

N’ont pas d’recettes pas d’affichettes

Mais une brochette de mots en [ette]

.

Des mots doublettes des obsolètes

Des phrases abstraites des devinettes

 Des mots très chouettes des épithètes

Des phrases gadgets des p’tites saynettes

.

Sur cette planète pas toujours chouette

 Ces deux nénettes toujours honnêtes

N’sont pas inquiètes elles se complètent

Trouv’ront poète contant bluettes

.

C’est jour de fête pas de tempête

Sont toutes coquettes les gentillettes

Pas de pirouette à la sauvette

S’ront les vedettes sur la croisette

.

Toinette Lisette chantent à tue-tête

Jouent des gambettes font des claquettes

Pas d’trouble-fête mais un poète

Qui leurs mots guette pour belle fête

.

Lisette Toinette et leur poète

Sur la croisette sont nos vedettes

© Annick 281122

Photo Pixabay

© À l’opéra ce soir…


Pour ce défi 272 du jeudi 241122 chez Les Crôqueurs de Môts, Martine nous demande de revisiter une fable de La Fontaine connue

J’ai choisi Le Corbeau et le Renard

.

À l’opéra ce soir…

.

L’opéra de la ville ce soir est en émoi

Danseurs et musiciens se préparent dans la joie.

Dame Rose en chantant dans la file attendait,

Tenant tout simplement dans la main son billet.

Dame Prune une amie par hasard passant là

À la vue du ticket dare-dare d’elle s’approcha,

Lui disant sans effet «Oh quelle chance tu as

D’aller voir ce ballet en ce bel opéra! »

Dame Rose exultant de revoir son amie

Mains et bras là en grand joyeusement lui ouvrit,

Laissant à ses pieds choir le billet tant prisé.

Dame Prune pleine d’espoir s’en saisit sans tarder.

« Je n’avais pu l’avoir

Trop de monde au comptoir

Nul besoin d’te flatter

Me voilà bien gâtée. »

Dame Rose dit sans joie

« C’est bien la dernière fois

Que j’ ferai accolade

À une amie nomade. »

.

©Annick 231122

Créa perso

© Un Joyeux reportage…


.

Atelier d’écriture Chez Ghislaine (clic sur l’image)

#Atelier 201 du 101122: : Texte avec au moins 5 mots commençant par  » J « et/ou avec des mots finissants par « …age  » et/ou texte qui ne contient pas la lettre « B »

J’ai réuni les 3 options!

.

Un Joyeux reportage...

.

Dans le Journal sur toutes les pages

Une même annonce fait du tapage

Pour qu’il n’y ait pas cafouillage

Pour Jour de fête dans le village

.

Jeunes et anciens font démarchage

Pour faire de Jolis reportages

Notr’ Freluquet n’tient plus en cage

Mais son Henriette lui fait chantage

.

Freluquet doit faire Jardinage

Faire du Jardin chouette paysage

 S’il veut faire un ptit reportage

À la fête de leur village

.

Jardinage reportage quel Jum’lage

 Mais Freluquet en homme sage

Rappelle ses réserves de courage

Pour tout faire à son avantage

.

Le Jour venu selon l’usage

Fête ravira tous les visages

Freluquet f’ra un reportage

Henriette et Poucet en haut d’page

.

© Annick 181122

Photo Pixabay

© Voyage intérieur…


.

Atelier d’écriture Chez Ghislaine (clic sur l’image)

#Atelier 201 du 101122: : Quelquefois, parfois, beaucoup, souvent, jamais, très, trop, plus /Répit, pause, constater, saluer, fatigue, énergie, soulagement, bas 

.

Voyage intérieur…

.

Quelquefois parfois jour pas gai

Quand de fatigue on n’en peut mais

Un’ pause un répit un instant

Seraient bienv’nus quel soulag’ment

.

Quand l’énergie est au plus bas

Que trop c’est trop qu’on n’est plus

Au fond de soi on va chercher

Une force jamais soupçonnée

.

Dans ce voyage très intérieur

Qu’on a trop souvent ignoré

 De soi on constate le meilleur

Ce qui fera notre fierté

.

Il faut laisser du temps au temps

 Lâcher prise beaucoup plus souvent

Pour saluer ce que l’on est

Et être soi à tout jamais

.

© Annick 171122

Créa perso (à partir des cours Photoshop ChezVioline Graphisme)

© Debout! C’est l’heure…


Pour ce défi 271 du jeudi 171122 chez Les Crôqueurs de Môts Jeanne Fadosi nous dit thème libre ou choisir dans les instruments de mesure du temps qui passe

.

Debout! C’est l’heure…

.

Le réveil a sonné

Il est huit heures passées

Vite il faut se lever

Pour une autre journée

.

Le soleil n’est pas l’vé

Il est même bien caché

Nuages noirs vont craquer

Sûr la pluie va tomber

.

Deuxième sonn’rie allez

À terre faut mettre pieds

Dans la pièce d’à côté

S’prépare le déjeuner

.

Grains finement écrasés

Lentement arrosés

Une odeur de café

Me chatouille le nez

.

Un pot de miel doré

Confiture ou gelée

De beaux fruits bien sucrés

Papilles sont éveillées

.

Une tranche de pain doré

Just’ un p’tit peu grillée

Et finement beurrée

Donne envie d’la croquer

.

Quelques fleurs parfumées

Dans un vase disposées

En bouquet parfumé

Egaie cette tablée

.

Vite allons déguster

Ce petit déjeuner

L’réveil s’est arrêté

Commence belle journée

.

©Annick 171122

Créa perso

© Tic tac tic tac…


Pour ce défi 271 du lundi 141122 chez Les Crôqueurs de Môts Jeanne Fadosi nous demande une histoire réelle ou imaginaire avec une horloge, une montre, un réveil…

.

Tic tac tic tac…

.

Le temps s’enfuit presque minuit

Pas de panique pas de folie

Carosse s’en vient sur le chemin

Le rater ce s’rait pas malin

.

Il faut rentrer dans maisonnée

Quitter le bal sans s’retourner

Ne pas glisser sur l’escalier

Marcher lent’ment pour n’pas tomber

.

Mais Damoiselle pense à son prince

N’voit plus les marches son pied se coince

Se r’trouve par terre le nez en l’air

À ses pieds plus qu’un soulier d’vair

.

L’carosse est r’devenu citrouille

Damoiselle fait une drôle de bouille

Son prince pourra-t-il la r’trouver

Et peut-être un jour l’épouser

.

Tic tac soudain le réveil sonne

Ouvre les yeux son chat ronronne

Lors dans sa tête histoire résonne

L’était une fois minuit sonne

.

Comprend qu’elle n’est pas Cendrillon

C’n’était qu’un rêve oui mais si bon

Oui mais c’est sûr son prince viendra

Et belle vie il lui fera

.

©Annick 141122

Photo Pixabay

© À la 1e heure…ou pas…


Pour cet atelier 271 du jeudi 101122 chez Les Crôqueurs de Môts Jeanne Fadosi nous dit thème libre ou choisir dans les instruments de mesure du temps qui passe

.

À la 1e heure… ou pas

.

Pour les braves il n’y a pas d’heure

Cherchent même midi à quatorze heures

Et quand faut arriver à l’heure

C’est sûr de gloire c’est pas leur heure

.

Quand le démon d’midi les guette

Préfèrent c’est vrai un cinq à sept

Plutôt qu’un bouillon de onze heures

Jamais n’pensent à leur dernière heure

.

Ils paressent à leurs heures perdues

À la bonne heure elles sont bienv’nues  

N’passent jamais de mauvais quart d’heure

Mais à l’heure H viendra leur heure

.

Lors d’heure en heure jusqu’à point d’heure

On ne leur demande jamais l’heure

Chaqu’ jour se disent « À tout à l’heure! »

D’célébrité c’est leur quart d’heure

.

©Annick 101122

Photo perso

© Un drôle de zigoto…


.

Atelier d’écriture Chez Ghislaine (clic sur l’image)

#Atelier 200 du 301022: Permis, omission, défendu, user, réparer, gentillesse, hardiesse, pause / Haut, tour, apercevoir, mirage, réalité, eau, blancheur, bas 

.

Un drôle de zigoto…

.

Du haut d’une tour de son château

Veut apercevoir Isabeau

Plein de hardiesse ce hobereau

Oui mais voilà quel zigoto

.

Il n’a que la peau sur les os

Et mène tout le monde en bateau

Pas de pause pour ce rigolo

Qui n’fait que se prendre des râteaux

.

Il est loin d’être le héros

D’une réalité quel fiasco

 La gentillesse mirage lourdaud

Dont il use c’est toujours pipo

.

N’voyant qu’la blancheur du manteau

De son amour belle Isabeau

Fruit défendu mais beau cadeau

Il a dans les yeux gouttes d’eau

.

Par omission comme un nigaud

N’a pas quitté Reine Margaux

Moral bien bas pas top niveau

L’est tout penaud notre hobereau

.

Permis d’réparer s’rait folklo

Mais s’rait bonheur pour ce jeunot

Auprès de lui plus de Margaux

Mais son amour son Isabeau

.

© Annick 091122

Créa perso