Archives de Catégorie: Citations

© Maman…


Maman…

Sur son visage
On lisait l’temps
De l’enfant sage
A Grand-Maman
.
Tous les soucis
Les jours d’ennui
Les moments Vie
D’Amour aussi
.
Les p’tits bonheurs
Les jours d’horreur
Moments douceur
Ou bien de peur
.
Sur son visage
On lisait l‘temps
De beaux messages
Au fil du temps
.
Rides des jours
Ou plis de Vie
Lignes d’Amour
Reflets de Vie
.
Sur son visage
On lisait l’temps
Femme si sage
Douce Maman

©Annick
CopyrightDépôt 00045136

Douces pensées particulières aujourd’hui

  

 L’image contient peut-être : 2 personnes, texte

 

Publicités

© Cicatrices…


Y’a celles qu’on voit

Striant la peau

Des bouts de soi

Mis en lambeaux

.

Y’a celles que font

Les mots d’certains

Ces mots poisons

Qui font chagrin

.

Y’a celles qu’on s’fait

Avec nos maux

Tous ceux qu’on tait

Qui font chaos

.

Y’a celles qu’on voit

Et qui s’estompent

Celles qu’on n’voit pas

Qui nous corrompent

.

Y’a celles qu’on voit

Qu’on peut soigner

Celles qu’on n’voit pas 

Qui font  saigner

.

Y’a celles qu’on voit

Qui disent beaucoup

Celles qu’on n’voit pas

Qui n’disent qu’à nous

© Annick

Celui-la-rit-des-cicatrices-qui-n-a-jamais-ressenti-la-douleur-d-une-blessure-132373

 

© Maman…


“C’est la maman de maman, ma mémé

C’est le bébé de mémé, ma maman

 Car ma mémé fut maman quand ma maman fut bébé.”

Anonyme

“Une maman est semblable à une rose qui ne se fane jamais.”

Jean Gastaldi

“Une maman c’est comme du coton : elle est douce à l’intérieur comme à l’extérieur et nettoie tous les maux.”
Jean Gastaldi

“Les grands mamans c’est des mamans à la retraite.”

Paroles d’enfantdefihenoafetedesmeres

Défi Fête des mères sur l’Ile d’Hénoa – Tube Blondinette

.

Bonne Fête à Vous mes Amies qui êtes Maman

Avec une pensée toute particulière

pour vous qui serez seule

loin de vos enfants

et pour vous

qui n’avez plus votre Maman près de vous

Bisoussss Tendresse

fetedesmeres

“C’est dans les bras d’une maman que s’apprend la tendresse.”
Roland Delisle

.

“Je deviens vieux, vieux sans vous, Maman paysage de mon coeur.”

Olga Broumas

.

Pour toi ma Maman

Tu es dans mon Coeur

Je t’Aime

© On avance…


“Le printemps

c’est l’été en pièces détachées”

Jean-Michel Wyl

chgt heure triplées

25 mars…

Proche d’AVril..on AVance d’une heure!

A 2h du matin, il sera 3h!

Bon weekend à vous tou(te)s mes ami(e)s

Bisoussssss doux

chgt

© Tuto-Hommage de ma Pat


“Petit tuto pour rendre hommage à tous ceux qui sont victimes de meurtres ou d’actes de violence quels qu’ils soient…” ma Pat http://tutosdepat.wordpress.com

version tuto de ma Patpaix

ma version perso

amour

Quelques citations sur la violence:

“La non-violence est la loi de notre espèce comme la violence est la loi de la brute” (Gandhi)

“La violence est une absence d’amour” (Bernard Giraudeau)

“Plus fait douceur que violence” (Jean de la Fontaine)

“La violence: une force faible” (Vladimir Jankélévitch)

“Je ne peux pas admettre la violence même contre la violence” (Roger Martin du Gard)

“La violence est le dernier refuge de l’incompétence” (Isaac Asimov)

Pensées du coeur pour les victimes et leurs familles

Revue 2011… Merci à vous tous mes Ami(e)s


Les lutins statisticiens chez WordPress.com ont préparé un rapport annuel 2011 pour ce blog.

Voici un extrait:

La salle de concert de l’Opéra de Sydney contient 2 700 personnes. Ce blog a été visité environ 12 000 fois en 2011. Si c’était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 4 représentations à guichets fermés pour pour qu’autant de personnes le voient.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

très intéressant… j’ai appris beaucoup sur vos visites  😉

Merci à vous tous mes ami(e)s

C’est grâce à vous tous

que vivent cet espace et  mon espace de créas

Bisous doux pour une nouvelle  belle année ensemble

new

(Tube OREVCREA)

© Défi très fort chez ma Pat


Pour Vous Mes Ami(e)s,

Je pose ici un extrait d’un billet de ma Pat: son Défi 51: Les enfants volés (cliquez sur ce lien). un sujet très fort qui ne peut laisser personne indifférent.

Voici ce que dit ma Pat:

“Vous êtes certainement surpris par le titre de ce 51ème défi…

Il y a un mois j’ai regardé une émission »spécial investigation » sur Canal +, je vous laisse découvrir l’article ci-dessous, cliquez également sur la vidéo !

http://www.capatv.com/?p=13025

ou celui-ci :

http://www.docandfiction-tv.fr/bebes-voles-l-incroyable-scandale-special-investigation-canal-plus-zoom.php

Des centaines de milliers de vie brisées… Peut-être y-t-il autour de nous des enfants adoptés dont les parents ne savent pas qu’ils ont été enlevés à leur mère…

Donc juste avant de rentrer dans la plus grande fête de famille de l’année, ayons une pensée pour eux… Ce défi leur est dédié !

Savez-vous que certains des médecins complices de ces vols d’enfants sont encore en exercice actuellement en Espagne ? Savez-vous qu’on disait à la maman que leur enfant était mort né et qu’on leur présentait un bébé congelé ?”

Je suis bien sûr très touchée par ce sujet et ce défi. Je pense que vous le serez aussi, il ne peut en être autrement n’est ce pas?

Alors faites vite ce défi pour ces enfants et ces mamans brisés à jamais. ICI

Ma 1e participation… oui il y en aura d’autres!

crea

Merci du coeur pour ces enfants et ces mamans brisés

© A 6 mains!


Mais non! Vous ne rêvez pas!

Voilà un billet réalisé à… 6 mains!

Ma potesse Biquette nous a fait un superbe billet

sur les Montgolfiades de Rocamadour le 25/09/11

ICI

Notre cher ami commun Gaël

fut inspiré par ses photos

et lui a concocté un texte sublime

ICI

Et voilà que mes deux amis se sont ligués pour…

me voir réaliser une tite créa avec leurs deux oeuvres réunies!

Donc…Cogitation… Création!

Pour vous mes deux Amis de Coeur

Montgolfiades

Allez vite leur rendre visite!

Biquette

http://corinnelarroussie.wordpress.com

Gaël

http://wishaga.wordpress.com

Ces visites vont vous ravir!

Tous deux nous offrent des petites merveilles.

Je vous aime tous les deux

Et n’oubliez pas

Capture014_200

© La vie… la poésie…


La vie n’est pas que poésie…

 

Elle a ses hauts

Elle a ses bas

Ses jours de maux

Ses jours de joie

 

La maladie

Ou bien l’ennui

Désespérance

Ou jours d’errance

 

La vie n’est pas que poésie

Mais… je n’sais dire qu’en poésie

 

Sortir mes cris

Dire mes douleurs

Hurler ma vie

Lâcher mes pleurs

 

La vie n’est pas que poésie

Mais… je n’sais dire qu’en poésie

 

Les p’tits cadeaux

Les jolis mots

Les p’tits sourires

Les grands délires

 

Les bisous coeur

Les mots douceur

Les tites caresses

Toute ma tendresse

 

La vie n’est pas que poésie

Mais… je n’sais dire qu’en poésie

 

Mon homme d’amour

Voileux toujours

Mes tout petits

Mes grands aussi

 

Mes doux ami(e)s

… Ailleurs… ici…

Ami(e)s de coeur

Ami(e)s bonheur

 

La vie n’est pas que poésie

Mais… s’dit aussi en poésie

 

©Annick

 

fleurs 2

© “Les petites vieilles”


Dans un coin de tiroir

Comme dans un grimoire

Ai trouvé d’ma maman

Quelques feuillets traînant

Juste près de l’oubli

Au crayon bien écrits

 

Une vieille chanson?

Un poème mignon?

Un petit air d’antan?

Ce qu’aimait ma maman?

Lors en pensée pour elle

Je leur donne des ailes

petites vieilles 

“Nous sommes les petites vieilles

Aux coiffes de linon pareilles

A de jolis oiseaux tout blancs

Quand de la tête on dodeline

Comme une aile leur mousseline

Palpite et s’envole en tremblant

Palpite et s’envole en tremblant

 

Gai lon lan lère

Lon lan la

Gai lon lan lère

Lon lan la

 

Quand nous étions encore jeunettes

Pour toutes blondes ou brunettes

C’était alors le bon vieux temps

Cheminions-nous fleur au corsage

On disait sur notre passage

Regardez voici le printemps

Regardez voici le printemps

 

Gai lon lan lère

Lon lan la

Gai lon lan lère

Lon lan la

 

Maintenant triste privilège

Nos cheveux sont poudrés de neige

Hélas hélas c’est bien l’hiver

La jeunesse en cédant la place

Ne laisse en nous que brume et glace

Sans compter mille ennuis divers

Sans compter mille ennuis divers

 

Gai lon lan lère

Lon lan la

Gai lon lan lère

Lon lan la

 

Cependant il est une chose

Qui va toujours sans nulle pause

Sans accroc du matin au soir

C’est notre langue qui sans trêve

Parle du passé tel un rêve

Et de l’avenir sans espoir

Et de l’avenir sans espoir

 

Gai lon lan lère

Lon lan la

Gai lon lan lère

Lon lan la

 

Malgré les injures de l’âge

Malgré les rides du visage

Nos yeux morts et nos pas tremblants

Hourra hourra pour les p’tites vieilles

Aux coiffes de linon pareilles

A l’aile de grands oiseaux blancs

A l’aile de grands oiseaux blancs”

Une douce pensée pour toi Lucky

parti trop tôt