Archives quotidiennes : 04/02/2021

© Humour… rose…


Atelier d’écriture chez Ghislaine

Récapitulatif du 140

#Atelier 142 du 300121 :

Mots imposés : anecdote, frimousse, avant, journal, surprise, lire, voir

Ou le thème « Humour » 

.

Humour…rose…

.

M’en vais ce jour vous raconter

Anecdote des vers pas piquée !

.

Deux bigoudens s’en vont moroses

À l’enterrement d’un bidet rose.

Ils poussent à deux une brouette,

Des bottes jaunes aux pieds, pas chouette !

.

Avant ce jour avaient creusé,

Dans le jardin, trou préparé !

Mais ô surprise ! le voient r’fermé !

Le vent de feuilles mortes l’a comblé.

.

Voyant leur frimousse déconfite,

Un korrigan, lors, prend la suite,

Refait le trou, couche bidet rose

Et leur dit « C’est bon ! Faites une pause ! 

.

N’soyez pas triste ! N’versez pas d’larmes !

Perdr’ bidet rose n’est pas un drame !

C’est triste et sûr, pas vraiment fun !

Mais dans la vie, faut la jouer fun !

.

Une petite bolée de Kerné

Accompagnée d’une crêpe sucrée…

Chanson celtique, à la volée,

D’une salle de bain bien délivrée !

.

Nos bigoudens sont tout heureux !

S’en retournent, zigzagant un peu.  

Avec korrigan ont trinqué

Et bouteille de Kerné vidé.

.

Mais le lend’main dans le journal

On pourra lire, c’est pas banal,

Le p’tit récit bien dérisoire

Avec humour de cette histoire

.

© Annick 040221

(Tiré d’une histoire vraie vécue par des amis et que j’ai revisitée 😉 ) 

Photo du net: la célèbre Mam Goudig

©️ Ma valise du coeur…


croqueurs

Pour ce défi 245 chez les Crôqueurs de Môts  c’est Fanfan qui prend la barre pour ce jeudi poésie 0402121: elle propose une chanson ou un poème sur le thème « souvenirs » 

.

Ma valise du coeur

.

Quand vient le soir la nuit tombée

Dans un p’tit coin de mon grenier

Doucement je vais me cacher

Pour à la pelle souv’nirs humer

.

Dans une valise y sont cachés

De mon amour mots parfumés

En lettres douces enrubannées

Pour que d’oubli n’soient pas marqués

.

Une moustache toute abîmée

Près d’une canne abandonnée

Me fait souv’nir d’jours oubliés

Où m’déguisais pour la r’trouver

.

Un verre cassé encore givré

Un faux glaçon au fond posé

Quelques photos jaunies craqu’lées

Et dans ma tête danse le passé

.

Dans un coin de mon vieux grenier

Un instant quelques jours passés

Reviennent en vague me taquiner

Et mon p’tit coeur vite submerger

.

© Annick 040221

Texte écrit en 2012 revu

Créa perso

copyright