©️ Ô douleur! Ô désespoir! Ô PR ennemie!…


croqueurs

Pour ce défi 230 chez les Croqueurs de Môts

Fanfan nous propose de compléter le texte à trous (la tirade de Don Diègue dans le Cid de Corneille)
par des mots de notre choix pour changer ce texte

Voici pour moi: 

Ô douleur! Ô désespoir! Ô PR ennemie!
.

Ô douleur ! Ô désespoir ! Ô PR ennemie !
N’ai-je donc tant vécu que pour cette souffrance ?
Et ne suis-je touchée dans les travaux quotidiens
Que pour subir en un jour ordinaire tant de désagréments ?
Mon bras, qu’avec envie toute la gente admire,
Mon pouce, qui tant de fois a montré cette ardeur
Tant de fois affermi le travail du tendon
Trahit donc ma volonté et ne fait rien pour moi ?
Ô triste souvenir de ma vie passée !
Bonheur de tant de jours en un jour effacé !
Nouvelle ambiance fatale à mon bonheur !
Précipice élevé d’où tombe mon envie !
Faut-il de votre faute voir triompher le mal
Et partir sans vengeance, ou vivre dans la résignation ?
PR sois de mon quotidien à présent une absente:
Ce haut désir n’admet point un retour sans cesse ;
Et ton jaloux sourire, par cet élan insigne,
Malgré le choix du coeur, m’en a su rendre hostile.
Et toi, de mes exploits contrarié instrument,
Mais d’une main tout de froid inutile ornement,
Fer, jadis tant à craindre, et qui, dans cette vie
M’as servi de courage et non pas d’repoussoir
Va, quitte désormais le terrain de ma main,
Passe, pour me soulager, en d’autres mains.
© Annick

PR: Polyarthrite Rhumatoïde dont je souffre depuis de longues années, les mains étant le plus touchées

 

copyright

7 réponses à “©️ Ô douleur! Ô désespoir! Ô PR ennemie!…

  1. Mon mari à ça aussi en plus de déformante, il est sous piqûres actemra depuis plus de 3 ans et n’as plus de douleurs sauf qu’il a fallu l’accord de la caisse maladie parce que c’est hyper cher….On est en Suisse en France je sais pas….Si ça peux t’aider. Bravo pour le texte

    J'aime

    • Merci beaucoup Renée. Je ne connais pas ces piqûres. Je suis sous méthotrexate et on a réussi à trouver le dosage juste, mes crises sont rares maintenant, les douleurs fortes se sont éloignées, ouf!
      Bon mercredi à toi! Bisous

      J'aime

  2. trezjosette2

    je comprends ton message… la douleur de Don Diègue n’est pas cruelle !
    bon courage pour ta PR
    et surtout grand bravo pour ce défi
    bises

    J'aime

  3. Pingback: Défi 230, vos participations – le blog de la communauté des croqueurs de mots

  4. Bravo, Annick ! Tu ne pouvais mieux relever le défi ! Oui, quel meilleur souhait à demander qu’il soit de ton quotidien une absence, ce PR, hélas !!!
    Douce soirée !
    Gros bisous♥

    J'aime

  5. J’espère que la douleur de cette PR sera sensible à cette tirade , en tout cas bravo pour le défi . Bon courage à toi .
    Bises

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s