Archives mensuelles : septembre 2019

© Demain à deux mains…


Défi 224 – Lundi 30 septembre chez

  petit-vieiux-petite-vieille_cs9q9dlrndehr1ntv9vpewty4ha300x251

 Martine ((Quai des rimes) nous dit:

Pour le défi du lundi 30 septembre des croqueurs de mots, je vous propose dans le tableau ci-dessous trois thèmes au choix et pour chacun des thèmes
deux titres pour vos écrits

THEMES            TITRE 1                                         TITRE 2
Passé       Hier à Hyères ou ailleurs                Poussière d’hier
Présent       Sauf-conduit pour aujourd’hui      Aujourd’hui inédit
Futur          Demain à deux mains                       Demain en sous mains

A vous de choisir un thème et un des deux titres proposés et d’imaginer le texte adapté au titre retenu.
Si aucun des titres ne vous inspirait vous pouvez juste écrire sur le thème de votre choix.

.

Voilà pour moi, Futur: Demain à deux mains

Mes mains… hier

Elles ont bercé de beaux enfants
Ont consolé petits tourments
Elles ont nourri elles ont langé
Ont caressé ont consolé
.
Elles m’ont aidée à avancer
Sur les chemins d’un beau métier
Ont tenu main pour écriture
Donné le sens de la lecture
.
Elles ont tenu tremblantes mains
Pour rassurer pour faire chemin
Ont caressé de douces joues
Pour essuyer larmes tout doux
.
Elles ont aimé ont caressé
Se sont offertes se sont données
Elles ont reçu de beaux cadeaux
Elles ont écrit oui bien des mots
.
Mes mains… aujourd’hui
.
Mais aujourd’hui…sont fatiguées
Ne fonctionnent plus comme au passé
Elles ont souffert d’être gonflées
De n’pas bouger d’être bloquées
.
Elles ont subi opérations
Pour soulager inflammations
Porté attelles pour soulager
Ou gardé bandes pour reposer
.
Mes mains… demain
.
Sont toujours là au bout d’mes bras
Me font bien triste oui parfois
Je dois sans cesse les protéger
Faire doucement les reposer
.
Oui mais voilà suis décidée
A continuer d’les protèger
Pour les avoir en douces amies
Pour chaque jour et pour la vie
.
Pour continuer d’écrire mes mots
Et les offrir en doux cadeaux
Pour consoler pour cajoler
Comme elles ont fait dans le passé
.

©️ Annick

©️ A la recherche de l’amour…


Atelier d’écriture chez Ghislaine

#Atelier 106 du 20 09 19
Mots imposés:
vise – base – avenir – jamais – battre – verser – fustiger – croire

 .

A la recherche de l’amour…
.
Not’ Freluquet pense à l’av’nir
Verse une larme dans un soupir
Il veut toujours croire au bonheur
Lors il se bat seul à chaque heure
.
On le fustige ou on le vise
N’en a que faire c’est sa devise
Jamais il ne renoncera
Et sa belle un jour il trouv’ra
.
Sur la base de renseignements
Qu’on lui a donnés gentiment
Y’aurait quelque part Freluquette
N’attendant que lui, la coquette !
.
Not’ Freluquet dès lors s’console
Chante la vie en fa en sol
Le cœur léger s’dit que l’av’nir
Lui sourira s’lon ses désirs

.
© Annick
270919
CopyrightDepôt 00045136
 

Kit « Faded Dreams » by Lynne Anzelc

©️ Ah l’informatique!!!!…


Atelier d’écriture chez Ghislaine

#Atelier 106 du 20 09 19
Mots imposés:
au moins 5 mots en ique
 .

Ah ! l’informatique…
.
Quand en technique
C’est la panique
La tite Annick
Fait gymnastique
.
Ordi cyclique
Anecdotique
Pas dynamique
Bien asthmatique
.
Réplique?
.
Ordi oblique
En périodique
Très très modique
Pas fantastique
.
Réplique?
.
Plus n’communique
Plus d’tites chroniques
Ni identiques
Ni sporadiques
.
Tactique?
.
Annick…
Episodique
Fiston s’applique
Et point n’abdique
.
D’nouveau Annick
Revient… s’applique
Et…communique
En toute…logique!
.
© Annick
CopyrightDepôt 00045136

NB: un de mes fistons est ingénieur informatique 😉

Clic sur le lien ci-dessous et mettre le son:

https://youtu.be/WhjxVRudtqI

© Poussière d’hier…


Défi 224 – Jeudi en poésie 26 septembre chez

  petit-vieiux-petite-vieille_cs9q9dlrndehr1ntv9vpewty4ha300x251

Pour ce jeudi poésie, Martine ((Quai des rimes) nous dit:

Pour le défi du lundi 30 septembre des croqueurs de mots, je vous propose dans le tableau ci-dessous trois thèmes au choix et pour chacun des thèmes
deux titres pour vos écrits

THEMES            TITRE 1                                         TITRE 2
Passé       Hier à Hyères ou ailleurs                Poussière d’hier
Présent   Sauf-conduit pour aujourd’hui      Aujourd’hui inédit
Futur      Demain à deux mains                       Demain en sous mains

A vous de choisir un thème et un des deux titres proposés et d’imaginer le texte adapté au titre retenu.
Si aucun des titres ne vous inspirait vous pouvez juste écrire sur le thème de votre choix.

Pour les jeudis en poésie des 26 septembre et 3 octobre, vous pouvez au choix écrire un poème en vers ou en prose sur les deux autres thèmes en tenant compte ou pas des titres proposés
ou
partager un poème ou une chanson que vous aimez bien sur les trois thèmes proposés ou sur d’autres thèmes.

.

Voilà pour moi, Passé:

Poussière d’hier…
.
Derrière la vitre elle est scotchée
Où la maladie l’a bloquée.
L’antenne du présent s’est figée,
Elle navigue au creux du passé.
.
De l’écheveau des souvenirs
Elle soutire plein de petites graines,
Un’ poignée de moments sourire
Qui de douceur feront fontaine.
.
Plus de pourquoi, plus de comment.
Elle ressasse les moments d’antan.
De ses noces, quelques souvenirs
Refont surface dans un soupir.
.
Tout se confond, tout se mélange.
Ça vient du fond, que c’est étrange!
Mettant un accent circonflexe
Sur une tête dev’nue complexe.
.
Dans son voyage, au loin là-bas,
Pas d’vésanie, pas de blabla!
Tel un mousse à la barre du temps,
Aloïs* a tous les talents.

©️ Annick

* Aloïs: Aloïs Alzheimer, connu pour avoir décrit en 1906 la maladie qui porte son nom
Kit « Today Tomorrow Always » by DawnInskip & G&T Designs

© Du cousu main…


Défi 223 – Jeudi en poésie 19 septembre chez

  petit-vieiux-petite-vieille_cs9q9dlrndehr1ntv9vpewty4ha300x251

Pour ce jeudi poésie, Jeanne Fadosi nous demande d’écrire un poème, écrire en prose
ou en vers sur ou à partir d’une partie visible de la tête
(oreille, front, menton, bouche, joue, cheveux ou crâne si chauve …)
ou d’une autre partie du corps humain (la main, le pied, le coude ou le genou, le nez ou l’épaule …)
avec prudence* et la décence joyeuse coutumière des croqueurs de mots.

Voilà pour moi, retour sur les mains:

Du cousu main…
.
Devant une feuille et les mains vides,
Sans une idée mais bien lucide,
Faut pas avoir d’poil dans la main
Pour faire un texte clé en main.
.
La main heureuse, se prendre en main,
Just’ à la pâte mettre la main
Et les mains libres, sans un coup de main,
Jusqu’à la fin garder la main.
.
La main dans l’sac faut attraper
Des lettres, des mots, éparpillés,
A main levée les bien poser,
Atouts en main, les arranger.
.
Sont bien tombés dans de bonnes mains
C’est sûr n’avons pas deux mains gauches
Lors doucement se faire la main
Avec ces mots à portée d’main
.
Final’ment en un tour de main
Prendre son courage à deux mains
Faire un texte sans passer la main
Et en faire don, l’coeur sur la main.

©️ Annick

Texte du 040409 Revu et corrigé le 190919

Photo perso (La vie d’mes mots)

© Au pied de la lettre…


Défi 223 – Lundi 16 septembre chez

  petit-vieiux-petite-vieille_cs9q9dlrndehr1ntv9vpewty4ha300x251

Pour ce lundi, Jeanne Fadosi nous demande d’écrire un poème, écrire en prose
ou en vers sur ou à partir d’une partie visible de la tête
(oreille, front, menton, bouche, joue, cheveux ou crâne si chauve …)
ou d’une autre partie du corps humain (la main, le pied, le coude ou le genou, le nez ou l’épaule …)
avec prudence* et la décence joyeuse coutumière des croqueurs de mots.

Voilà pour moi.. après la main, je joue avec le pied, au propre et au figuré 😉 

Au pied de la lettre…

.
Sur la pointe des pieds
Ce matin m’suis levée
Et puis d’un pied léger
Partie pour la journée.
.
Dans le même sabot
N’ayant pas les deux pieds
Et n’sachant pas vraiment
Là sur quel pied danser,
.
J’ai mis un pied devant l’autre
Et puis recommencé,
Sans m’emmêler les pieds
Fait ces pas qui sont nôtres.
.
Ai-je le pied marin?
Ou les deux pieds sur terre?
Vais-je sauter à pieds joints
Là dans mon pied à terre?
.
Et comme de perdre pied
Non je n’ai pas envie,
Alors j’pars du bon pied
Pour un jour tout joli.
.
Puis de la tête aux pieds,
M’suis vêtue tout léger,
Pour de pied ferme aller
Te faire un ptit pied d’nez.
.
Donner un coup de pied
A c’qui te casse les pieds,
Te revoir vite sur pieds,
T’offrir ces vers à pieds
.
J’f’rai des mains et des pieds
Pour une belle amitié.
Qu’elle ait bon œil bon pied
Tout au long de l’année!
©️ Annick

160919

Image trouvée sur le nt

©️ Freluquet VS Coquin…


Atelier d’écriture chez Ghislaine

#Atelier 105 du 10 09 19
Mots imposés:
torgnole – grisbi – magot – guenille – savoir – faire – planquer – être
 .

Freluquet VS Coquin…
.
Not’ freluquet pas très fûté
Un ptit magot avait planqué.
Ah son grisbi! faut pas toucher!
Ou mais voilà, n’cesse d’en parler
.
Il fait savoir autour de lui
Que si on touche à son grisbi
Une torgnole leur est promis
Et en guenilles s’ront leurs habits
.
Oui mais voilà un ptit coquin
A voulu jouer les gros malins
S’est approché clopant clopin
Pour s’approprier le butin
.
Not’ freluquet pas très fûté
Derrière un rideau bien caché
L’a laissé v’nir et s’approcher
Puis sur le dos lui est tombé !
.
Je n’vous dis pas c’qui s’ensuivit
Vous l’devinez plus qu’à demi
En guenilles l’un s’en est sorti
Et l’autre des torgnoles a pris !
.
Moralité :
Quand on est freluquet benêt
Sur son magot faut êtr’ discret
Quand on est coquin pas malin
Mieux vaut éviter les larcins

© Annick 130919
CopyrightDepôt 00045136

Si vous voulez retrouver ce freluquet c’est:
ICI Comment rabattre son caquet…1
ICI Ou comment rabattre son caquet…2
ICI Ou comment rabattre son caquet…3
ICI Ou comment rabattre son caquet…4

 

Image Pixabay

© D… comme Doigt


Défi 223 – Jeudi en poésie 12 septembre chez

  petit-vieiux-petite-vieille_cs9q9dlrndehr1ntv9vpewty4ha300x251

Pour ce jeudi poésie, Jeanne Fadosi nous demande d’écrire un poème, écrire en prose
ou en vers sur ou à partir d’une partie visible de la tête
(oreille, front, menton, bouche, joue, cheveux ou crâne si chauve …)
ou d’une autre partie du corps humain (la main, le pied, le coude ou le genou, le nez ou l’épaule …)
avec prudence* et la décence joyeuse coutumière des croqueurs de mots.

Voilà pour moi:

D…comme Doigt

Oui j’en ai cinq sur une main

Une main Cinq doigts… Voilà les miens

Le pouce l’index veulent faire pince

Et le majeur s’la joue grand prince

Quand l’annulaire porte mes bagues

L’auriculaire s’éloigne…vague

©️ Annick

120919

Ma main…