Archives mensuelles : décembre 2014

2014 en révision


Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2014 de ce blog.

En voici un extrait :

Un métro New-Yorkais contient 1.200 personnes. Ce blog a été visité 6 300 fois en 2014. S’il était un métro New-Yorkais, il faudrait faire 5 voyages pour les déplacer tous.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

© Noël dans les yeux d’enfant…


cropped-en-tete.jpg

Noël dans les yeux d’enfant 

Dehors ce soir il fait si froid,

La neige tombe, grand désarroi!

Comment va faire le Père Noël

Pour son traîneau, si le temps gèle?

.

Tous ces cadeaux bien env’loppés,

Prêts à glisser dans la ch’minée,

Sans dessus d’ssous vont s’retrouver.

Faudra alors bien aviser.

.

D’un coup d’sabot, ses gentils rennes

Les f’ront tomber, ils sont amènes.

Les yeux des enfants s’anim’ront

Et de mille étoiles brilleront.

.

Quelques oranges sur le sapin

Joueront les boules, ça c’est malin!

Et tous en choeur ils chanteront

« Joyeux Noël » à l’unisson.

©Annick

Joyeux Noël à vous tous mes ami(e)s

entouré(e)s de ceux que vous aimez et qui vous aiment

Bisous tendresse 

Avec une pensée toute particulière pour tous ceux qui sont seuls et/ou qui souffrent 

.

Envie d’évasion? C’est par là!

http://creannick.wordpress.com

 

© Le Pont des Brumes…


Un bonheur à 4 mains!!!!

Mon doux ami Gaël a été inspiré par une des photos de mon mari faite en Bretagne un matin d’août 2012: le Pont de Cornouailles qui enjambe l’Odet

DSC_7674 copie

Alors… voilà ce que ça donne

.

Le Pont des Brumes

Traversons le pont des brumes

Vers un ailleurs, vers des sentiers qui

Nous ferons plonger dans un océan

De bonheur, à la couleur agrume.

 

Prenons le chemin de l’impossible

En nous tenant fort bien la main

De ne pas nous perdre dans l’épaisseur,

L’opacité est tant mystérieuse de surprise.

 

Allons ensemble à l’aveuglette

Sur les routes élevées, à la rencontre

D’un territoire où l’inconnu

Reste à découvrir, où l’évasion saura

De plaisir, nous remplir d’aventures.

 

Traversons le pont des brumes

En évitant de fouler nos pas

sur ceux bien sombres de l’Ankou

fort bien qu’il en ferait grand honneur

de nous en tordre nos têtes en cou.

 

Traversons le pont des brumes

Ensemble, marchons sur le chemin

De nos découvertes, chantons

La Dame Blanche qui jadis, avait

Le triste pouvoir sur cette partie

Du Territoire des ombres…

 

Paul Andrews

Écrit le 09/12/2014.

(D’après une photographie de Michel R.)

.

Vous ne trouvez pas qu’ils forment tous les deux un duo du coeur d’enfer? 

un beau duo de mots d’eux deux écrits avec l’encre du cœur!

.

Allez vite lui rendre visite , vous allez l’a-do-rer

et vous allez a-do-rer ses mots!!!!

g@ël loaëc-p@ul andrews (blog 3)

http://wishaga.wordpress.com

https://www.facebook.com/gael.loaec

 

   © Annick